jeudi 4 mai 2017

Compte aux Bahamas, Macron nouvelle victime des services secrets Russes ?


Emmanuel Macron s'est vu reprocher "un compte aux Bahamas" par Marine Le Pen lors du grand débat.




Didier REMER
Paris le 4 Mai 2017.


Lors du grand débat télévisé qui vient clôturer la campagne de l'élection présidentielle française, Marine Le Pen devait alléguer en s'interrogeant sur la possibilité d'un compte d'Emmanuel Macron via une société en offshore (LLC). "Et ce après avoir mis clairement en doute -à maintes reprises et de façon publique réitérée,  comme ce matin par le compagnon de Marine Le Pen en annonçant toutefois ne pas disposer de preuve (...) Allégations sur la gestion patrimoniale privée du candidat qui reste le mieux placé dans les sondages." croit-on savoir. Etant précisé que la Haute autorité de la vie publique, (organe souverain de contrôle de la République française) ayant donné son quitus sur la déclaration et donc " tous les éléments requis transmis pour étayer la structure et surface financière " du patrimoine privé du candidat Emmanuel Macron .


Suite aux allégations répétées depuis le soir du débat (mercredi soir), Emmanuel Macron a vivement réagi en expliquant " Qu'il ne fallait pas laisser passer des contres-vérités dont il est clair que l'objectif est de tenter propager des fausses informations ou Fake News afin de porter atteinte à la crédibilité d'un candidat." Comprendre ici que l'objectif étant surtout tenter influencer le scrutin et donc son issue... Cette information est "étrangement apparue sur les réseaux sociaux deux heures à peine juste avant le grand débat en direct ! " aurait remarqué de nombreux journalistes ou le staff numérique du candidat, c'est à dire juste avant "Que Marine Le Pen l'évoque publiquement hors des réseaux sociaux, c'est à dire  -en premier- à la télévision et ce en plein débat ! " Etrange assertion...




Des faux grossiers... qui renvoient à des vrais articles de presse !



On y remarque dans les nombreux articles diffusés sur Twitter, Facebook avec des liens redirigés vers " des documents grossiers avec un empreint très approximatif de la signature d'Emmanuel Macron " et par ailleurs " jouant de multiples confusions - volontaires avec la séquence des Panama Papers-, cet aspect fait appel à des dates, lieux et personnes renvoyant à des articles qui eux, sont des vrais articles de fond de la presse institutionnelle ", alléguant des intervenants " possiblement déjà liés à de vrais scandales de l'évasion fiscale, dont certains encore actuellement devant la justice! " Ainsi, sur les réseaux sociaux, l'information s'est retrouvée démultipliée par des comptes douteux " souvent proches de la mouvance qui dans son grand ensemble, s'était attaquée frontalement à la campagne d'Hillary Clinton ! ", comptes Twitter souvent rattachés à des " insiders de la toile " considérés comme proches de l'extrême droite américaine ou directement du Kremlin, et même pour pour certains, " des partis nationalistes Russes, s'étant déjà plutôt fait remarquer lors de la campagne présidentielle US !...". Ce qu'avait clairement fermement démenti Vladimir Poutine, mais toutefois, s'il n'est pas le commanditaire de telles actions, comme certains aiment trop souvent à devoir rapidement le croire,  '' Le patron du Kremlin, ancien du FBS (Service secret Russe) semble s'en être plutôt bien accommodé si l'on en croit le peu de cas qui est fait de ces groupuscules qui se lâchent sur la toile, notamment pour être dénoncés comme avec des preuves à l'appui...", de bonne guerre ? La question reste posée ! On pensera aux capacités objectives de ces supplétifs des différents services connexes du renseignement Russe, leur influence dans le débat démocratique à l'international... Au passage, Russie qui se voit toujours possiblement rattrapée par l'information récente sur le financement de la campagne de Marine Le Pen via une banque. Il serait bien question d'un prêt consenti de quelques 9 Millions d'euros,  "Finalement, comprendre boutique de l'oligarchie Russe ayant des statuts de société quasi-simplifiée de courtage et surtout prêteur sur gages lié à de nombreux scandales..." croit-on savoir dans les rangs de la presse libre d'investigation indépendante en France. Poudre de Perlimpinpin ? Moins sure de côté-ci de l'échiquier...



Document: Ici, La traduction de la fumeuse Fake News, notez les parallèles douteux avec des vrais dossiers d'évasions fiscales...


L’image contient peut-être : texte
Capture d'écran du document indiquant le nom de Macron sur l'accord d'exploitation LLC La Providence.
Typologie des documents truqués diffusés sur la toile, en fait un copier-coller de contrat type modifié de façon plutôt grossière.




Les documents divulgués en ligne aujourd'hui semblent montrer que le candidat à la présidentielle française, " Emmanuel Macron aurait conclu un accord d'exploitation pour une société à responsabilité limitée (LLC) dans l'île Antillaise de Nevis, et que la compagnie peut avoir eu une relation d'affaires avec une banque qui a été précédemment impliqué dans des cas de l'évasion fiscale dans les îles Caïmans." Macron a toujours affirmé qu'il - n'a jamais dissimulé des avoirs ou détenir des comptes offshore secrets - il y a moins d'un mois, ou dans le passé. Emmanuel Macron étant un ancien banquier d'affaires de chez De Rothschild. 



Le NOM du Lycée de Macron pour "crédibiliser" le Fake!
(Plus c'est gros, plus ça passe...)

Le premier document est un accord d'exploitation établi le 4 mai 2012 à former « La Providence LLC » en vertu de l'ordonnance sur la société à responsabilité limitée Nevis 1995 portant " nom et la signature de M. Macron." (Intégral en fin d'article)

En fait, "La Providence" est le nom de l'ancien lycée de monsieur Macron à Amiens, où il a d'ailleurs rencontré son actuelle épouse, à l'époque professeur de l'éducation nationale. La décision de former une entreprise dans Nevis est présentée comme suspecte, comme pour la Loi sur les relations confidentielles, Nevis interdit la divulgation de l'information et garantit en général le secret et la confidentialité des sociétés à responsabilité limitée offshore. Les informations sur les propriétaires d'entreprise n'y sont pas publiées, ni disponibles au grand public. Nevis a été décrit par Bloomberg comme l'un d'un certain nombre de paradis fiscaux si populaires dans les Caraïbes...



SIGNATURE, UN FAUX GROSSIER !
Résultat de recherche d'images pour "lettre macron compte bahamas"
Ici, la comparaison de la signature grossièrement... imitée !



Citer la FIFA et son scandale pour donner de l'épaisseur à la rumeur...!


Un second document est une lettre envoyée à La Providence Ltd de la First Caribbean International Bank,(ci-dessous) missive qui tend démontrer une relation d'affaires avec la LLC Providence prétendue rattachée à monsieur Emmanuel Macron. " Forbes a rapporté que First Caribbean International Bank a été impliquée en tant que facilitateur de l'évasion fiscale en 2013. Il a également été nommé par Reuters en tant qu'acteur de fraude relativement aux scandales Association Fédération Internationale de Football 2015 (FIFA) ", après il est apparu sur ce faux document qu'un représentant pour First Caribbean " avait personnellement recueilli un chèque d'un officiel de la FIFA et avait ensuite retourné pour le déposer dans un compte aux Bahamas..."


Résultat de recherche d'images pour "lettre macron compte bahamas blog"
La Providence LTD: Un document présumé truqué pour mieux rattaché au scandale de l'évasion fiscale de la FIFA?




On le voit, en plus d'être grossière, cette construction n'a qu'un objectif à trois jours du second tour de l'élection présidentielle française ! Semer le doute sur le candidat Emmanuel Macron au passage largement donné gagnant. Sur cette entreprise de déstabilisation, on notera que dans le contexte tendue de la campagne électorale, à l'image du débat de mercredi soir, le père de Marine Le Pen et de nombreux autres soutiens de la candidate devaient regretter dès hier soir la posture " excessive, parfois imprécise (comme pour l'Euro ?) de Marine Le Pen ! " Une candidate à la présidence, ainsi, " Celle qui s'était pourtant évertuée à dédiaboliser l'héritage du père et de l'emblématique parti d'extrême droite, se voit condamnée par "ses militants" et donc jusqu'à son... père ! "

Finalement, Marine Le Pen, acculée semble préférer revenir aux coutumes du Front National, se risquant au passage un oubli certain de la stature de présidentiable, une erreur stratégique qui risque de lui être fatale dès ce dimanche prochain... Chassez le naturel, il revient au galop ! Du côté d'Emmanuel Macron, on veut comprendre d'où vient cette opération de déstabilisation, plainte est logiquement déposée...







LE CONTRAT "LA PROVIDENCE LLC"







Finance Offshore © Copyright 2017 Tous droits réservés pour tous pays - Images may be subject to copyright.
Finance Offshore, premier site sur la Finance Offshore de l'espace francophone international


Finance Offshore © Copyright 2006 - 2017- Tous droits réservés- Images may be subject to copyright.