samedi 30 mai 2015

UE: Le plan d'investissement pour l'Europe sur de bons rails!


Jean-Claude Juncker propose un plan d'investissement ambitieux pour l'Europe!



Luxembourg le 30/05/2015

Didier REMER


La Commission européenne vient d'annoncer jeudi 28 Mai que les négociations sur le règlement concernant le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) se sont clôturés avec succès. Un satisfecit pour l'équipe du président Jean-Claude Juncker qui place de grands espoirs dans ce plan d'investissement pour l'Europe (315 Milliards d'euros). Alors que certains doutes persistent sur la voilure de ce plan, nombreux sont les experts qui soulignent le besoin de renforcer l'information sur cette initiative pour stimuler l'investissement, l'emploi et la croissance en Europe. Depuis quelques semaines, l'équipe chargée de la promotion de l'opération ne compte plus ses déplacements dans les différents états de l'Union européenne pour coopter toutes les initiatives en capacité de rendre opérationnel le rôle des états et partenaires privés.

BEI, la locomotive...

Dans son communiqué du 28 Mai 2015, la Commission précise que: « Conformément aux conclusions du Conseil européen de décembre 2014, qui invitaient la Banque européenne d’investissement (BEI) à «démarrer l'activité en utilisant ses ressources propres dès janvier 2015», la BEI a d'ores et déjà plusieurs projets à pré-financer dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe, pour lequel elle est « le partenaire stratégique de la Commission. »

Le 19 Mai dernier , La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé qu’elle avait approuvé le financement de quatre projets d’investissement dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe, pour lequel elle est le partenaire stratégique de la Commission. Ces projets concernent un soutien aux investissements dans l’efficacité énergétique visant à réduire les factures de chauffage des habitations privées en France, le développement de nouvelles énergies renouvelables et de leurs circuits de transmission dans le nord et l’ouest de l’Europe, une réduction de la consommation énergétique dans le secteur industriel en Finlande et l’amélioration du réseau de distribution de gaz en Espagne.

La décision adoptée le 19 Mai fait suite à l’annonce de la BEI du 22 avril relative aux premiers projets bénéficiant d’un préfinancement et s’inscrit dans le droit fil des conclusions du Conseil européen de décembre 2014, qui invitaient le Groupe BEI à «démarrer l’activité en utilisant ses ressources propres dès janvier 2015». Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), qui constitue l’élément central du plan d’investissement, devrait être opérationnel d’ici à septembre 2015, une fois que les négociations entre les colégislateurs auront abouti. Les négociations se poursuivent cette semaine et la Commission continue de jouer son rôle de médiateur impartial, s’efforçant de trouver des compromis. Le préfinancement de la BEI n’exclut pas la possibilité d’être éligible à un financement au titre du FEIS, les critères exacts étant en cours de négociation par les colégislateurs.

Opérationnel à la fin de l'été...

Dans son récent communiqué, la Commission européenne tient à préciser que Jeudi 28 Mai, « Tôt dans la matinée, après une longue nuit de discussions, les législateurs de l’UE ont clôturé avec succès les négociations sur le règlement relatif à un Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), qui sera le fondement du plan d’investissement pour l’Europe. Cela signifie que le Fonds sera opérationnel et commencera à financer des projets à la fin de l’été. La Commission européenne, représentée la nuit dernière par les vice-présidents Georgieva et Katainen, a joué le rôle de médiateur et de facilitateur impartial tout au long des négociations avec le Parlement européen et le Conseil. Au cours de ce trilogue, les colégislateurs se sont mis d’accord sur les dernières questions en suspens, notamment en ce qui concerne les dotations budgétaires au fonds de garantie FEIS, en respectant le calendrier ambitieux fixé en janvier. »

Stimuler l'investissement...

Le vice-président Katainen, chargé de l'emploi, de la croissance, de l'investissement et de la compétitivité, s'est exprimé en ces termes: «Je suis très content que nous soyons parvenus, ce matin, à un accord avec les colégislateurs au sujet du FEIS. Nous comptons sur le Parlement européen et le Conseil pour qu'ils donnent leur accord définitif en juin, de sorte que le FEIS puisse être opérationnel à l’automne. Ce qui importe le plus, c'est que l'on commence à stimuler l’investissement, l’emploi et la croissance en Europe.»

La vice-présidente Georgieva, chargée du budget et des ressources humaines, qui a également représenté la Commission dans les négociations, a déclaré à ce propos: «Je suis très heureuse et satisfaite qu'un accord ait été conclu sur le FEIS après de longues heures de négociation. Il s’agit d’un plan d’investissement, financé par le budget de l’UE, qui, en favorisant la croissance et l'emploi dont nous avons tant besoin, profite aux citoyens et aux entreprises européens. Mettons-nous au travail et exécutons ce plan le plus rapidement possible.»

Contexte

La Commission a adopté la proposition législative relative au Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) le 13 janvier dernier. Les États membres l'ont approuvée à l'unanimité le 10 mars et le Parlement européen l'a adoptée en commission le 20 avril. Le règlement devrait à présent être approuvé par les ministres des finances lors du Conseil ECOFIN le 19 juin prochain et être soumis au vote en plénière du Parlement européen, qui est prévu pour le 25 juin. Le FEIS pourra ainsi être opérationnel d'ici à septembre, comme prévu.

Conformément aux  de décembre 2014, qui invitaient la Banque européenne d’investissement (BEI) à «démarrer l'activité en utilisant ses ressources propres dès janvier 2015», la BEI a d'ores et déjà annoncé plusieurs projets à préfinancer dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe, pour lequel elle est le partenaire stratégique de la Commission. » devait préciser la Commission de Bruxelles dans son communiqué.




Tous droits de diffusion audiovisuelle réservés pour tous pays.






Source: Commission européenne.



Informations sur le plan:
http://ec.europa.eu/priorities/jobs-growth-investment/plan/index_en.htm#why









Finance Offshore © Copyright 2015 Tous droits réservés - Images may be subject to copyright.
Finance Offshore, premier site sur la Finance Offshore de l'espace francophone international

Finance Offshore © Copyright 2006 - 2017- Tous droits réservés- Images may be subject to copyright.