mercredi 20 août 2014

France Qatar: Nasser Ghanim al-Khelaïfi vers un avenir plus grand?


Nasser Ghanim al-Khelaïfi, le prédisent du PSG vers un avenir plus grand?

20/08/2014- L'emblématique club du Paris Saint-Germain s'est imposé comme un des clubs de football des plus intéressants de sa génération. Là ou certains ne regardent que les performances sportives du club, d'autres ne manquent pas de s'intéresser à l'esprit de ce club. L'ambiance est bien celle d'une famille qui se bat sur plusieurs fronts, le sport bien sûr, mais plus important, l'image. Nasser Ghanim al-Khelaïfi dirige le club avec efficacité et détermination, certains lui prêtent un avenir plus grand...

Capital sympathie...

Avec une gestion au millimètre, ce club de première division est aussi un club qui sait conjuguer capital sympathie avec l'autre capitale, un Paris rayonnant! D'autant plus vrai qu'à l'international, les différentes stars qui font aussi l'équipe, restent ses meilleurs ambassadeurs. C'est donc un message positif que véhicule l'entreprise du PSG, alors que la France se cherche une dynamique pour relancer son économie, l'esprit du PSG nous dresse quelques bonnes pistes pour entrevoir l'avenir. A l'image d'une équipe sportive, le pays devrait méditer sur les bonnes recettes du sport, la première, et la plus évidente, le besoin d'un jeu collectif. Mais une équipe, c'est aussi un leader, capable de diriger, écouter, orienter. D'un président de club à celui d'une autre industrie, il y aura toujours de bonnes raisons pour mesurer le degrés d'implication. Nasser Al-Khelaïfi est donc à la tête du club, il organise cette entreprise avec des valeurs qui n'ont rien à envier à celles d'un capitaine d'industrie, forcément toujours sur le pont, y compris dans la tempête... L'homme est plutôt discret, sa culture y est pour beaucoup, l'écoute est sa principale qualité, on lui prête l'avantage de sa jeunesse et d'une intelligence assez marquée. Il est en fait un des plus jeunes dirigeants de sa catégorie. « Le dirigeant est intuitif, il n'aime pas les faux-semblants, plutôt direct, c'est un véritable pragmatique, ceux qui le connaissent, remarquent à quel point il s'est forgé au travers de l'aventure du club! » croit savoir une de nos sources à Paris.

Fidèle ami...

Il est vrai que le président du club s'est attelé à construire un modèle d'entreprise efficace, et n'allez pas lui dire que l'argent est plus fort que le talent, pour lui, l'argent sans talent semble être le pire. Diriger un club avec de l'ambition, tel est le créneau de cet ancien champion de tennis qatarien de 40 ans et fidèle ami de son Altesse Royale le Prince héritier du Qatar, S.A.R Tamim Ben Hamad al-Thani, guère plus âgé. En fait les deux hommes se sont rencontrés la première fois de leur vie pour taper une autre balle que celle du foot, celle du tennis! Les deux jeunes hommes jouaient leur qualification nationale! Cet ancien champion de tennis est donc titré au classement de la fédération du Qatar et plus modestement à l'ATP, il est resté un passionné de la petite balle, il compte d'ailleurs pour fidèle ami Rafael Nadal. Le prince du Qatar préside le fonds souverain QIA, très connu par le monde de la finance. Le président du PSG est lui même assez peu connu en Europe, cette culture de la discrétion n'a d'égal que la volonté de respecter un environnement d'affaires dense nécessitant une logique discrétion. L'homme est d'origine modeste, son père dirigeait une pêcherie au pays, il est marié et père de plusieurs enfants, sa vie se partage entre Paris, Londres et bien sûr Doha, ville ou il compte toujours de nombreux amis comme ceux d'avant sa carrière de business-man, la fidélité étant une de ses principales qualités. Nasser Al-Khelaïfi est également l'initiateur de la chaîne sportive beIn Sport, dont le succès semble s'inscrire dans le paysage audiovisuel français. En effet, le président du PSG s'était essayé à la direction de la chaîne Al-Jazeera Sport dans son pays, puis rapidement porté à la présidence du fonds d'investissement QSI. (Qatar Sport Investments.) et ce toujours par son ami devenu... Prince.

Avenir...


Le sport business est donc sa passion, mais de nombreux observateurs au Qatar s'attendent à voir le jeune dirigeant occuper de nouvelles fonctions pour son pays. Du côté de ''Finance Offshore'', imaginer Nasser Al-Khelaïfi comme ministre dans un avenir proche, serait une suite assez logique. Il faut dire que le Qatar se doit capitaliser sur cette génération, elle a le mérite de préfigurer les meilleures chances de l'avenir de l'état, lui même contraint à se préparer à la mutation de son modèle économique. Mettre en avant des personnes de qualité à des postes stratégiques et pouvant démontrer de sérieux acquis est une hypothèse toujours sérieuse et donc pas moins défendable, des talents rares et donc assez précieux en somme. L'actuel président du PSG est un véritable ambassadeur de la politique internationale des investissements stratégiques du Qatar, certains préfèrent le voir rester à Paris, mais si cette opportunité se présentait un jour à Nasser Al-Khelaïfi, elle deviendrait rapidement le prolongement d'une carrière au service du Qatar. Pour de nombreux observateurs, le Qatar va devoir donner de sérieux gages sur la scène internationale, pas moins dans sa région. Les vicissitudes actuelles touchent plus les anciennes générations, capitaliser sur la jeunesse serait l'assurance d'une issue par le haut. Il s'est démontré efficace, « Au début, il y avait quelques écueils, il a beaucoup appris, ceux qui de chefs d'état à ministres en passant par certains hommes d'affaires se sont essayés à certaines facilités se souviendront que le jeune dirigeant fait force de vigilance. (…) Négociateur, observateur, l'apprentissage du dirigeant s'est avéré plein d'enseignement... » croit savoir notre source à Paris. L'actuel dirigeant du PSG est donc bien en capacité de devenir un prochain maillon fort de la génération montante du Qatar, reste à savoir si l'intéressé se sent toujours plus utile à Paris qu'à Doha...





























Finance Offshore © Copyright 2014 Tous droits réservés - Images may be subject to copyright.


Finance Offshore, premier site sur la Finance Offshore de l'espace francophone international.




Finance Offshore © Copyright 2006 - 2017- Tous droits réservés- Images may be subject to copyright.