vendredi 16 mai 2014

Luxembourg: Xavier Bettel opération séduction à Paris!


Monsieur Xavier Bettel indéniablement fort en capital... séduction!


LE 16/05/2014- Xavier Bettel, nouveau premier ministre luxembourgeois s'est donc rendu furtivement en semaine à Paris pour une véritable opération séduction... en plusieurs actes! Reçu à l'Hôtel de Matignon par son homologue, le nouveau premier ministre de la République française, un Manuel Vals visiblement satisfait de cette rencontre ''constructive'' au calendrier de ce jeudi 15 Mai. Dans le contexte particulier des élections européennes, le premier ministre luxembourgeois a profité de ses discussions pour faire le point sur les relations bilatérales entre les deux états et pas moins pour évoquer les différents dossiers de l'actualité politique européenne et internationale. En effet, le Grand-Duché de Luxembourg étant la cible régulière des populistes français, (à l'image d'un Laurent Wauquiez et la thèse du noyau dur en boutant Luxembourg hors de l'Europe), le déplacement du premier ministre luxembourgeois était justement l'occasion de rétablir certaines vérités. Xavier Bettel a donc organisé une rencontre avec certains médias français, démarche jugée par ses derniers comme très franche dans son approche. 

Xavier Bettel et Manuel Valls,  opération de charme?

Les questions qui fâchent...

Pour l'exercice, le premier ministre luxembourgeois a répondu aux principales accusations qui ciblent régulièrement la réputation de son pays. Le résultat de cette opération devrait pouvoir se mesurer dans les colonnes des grands quotidiens français dans les jours à venir, pour Médiapart, le Luxembourg bien qu'en progrès, semble pouvoir encore mieux faire... Ce jeudi midi, Mediapart était aussi invité à la table du premier ministre luxembourgeois. Reconnaissant plus tard dans ses colonnes une certaine élégance à Xavier Bettel: « le fringant dirigeant du nouveau gouvernement élu à la fin de l’année : il n’y a pas six mois, nous posions publiquement la question de l’exclusion de l’Union européenne de son pays, devenu à nos yeux le trou noir de la finance sur le continent. De passage à Paris pour rencontrer Manuel Valls... » mais pointant « Une offensive de charme au cours de laquelle il n'a pas cédé un pouce de terrain sur les questions qui fâchent. » Il faut dire qu'en France, la grille de lecture sur le Luxembourg est encore un partage entre réalités et si bonnes volontés ainsi clairement affichées par le chef de la coalition qui remplace tant bien que mal l'emblématique Jean-Claude Juncker, aujourd'hui vaillant candidat du PPE pour la présidence de la Commission de Bruxelles.

Xavier Bettel, ici avec le président du Sénat, monsieur Jean-Pierre Bel.



Bling, bling..

« Le déplacement de Xavier Bettel n'est pas un hasard, le 25 Mai prochain risque de redistribuer sérieusement certaines cartes dans l'opinion publique européenne, ce bilan intermédiaire va certainement amplifier le besoin crucial d'accélération sur les questions embarquées de la campagne, comprendre dumping fiscal et dumping social! » croit savoir notre éminente source en Sciences politiques de Paris. Ceux qui pratiquent Xavier Bettel connaissent sa capacité de séduction, « Il est d'un genre très sympathique, plutôt direct, trop direct tempère son opposition au parlement luxembourgeois, évoquant un sémillant mais bouillonnant premier ministre. (…) Le problème de monsieur Xavier Bettel, à vouloir être aimé par la planète entière, il en oublierait presque l'essentiel, son peuple comme ses étudiants et parents qui passent au rabot quand le nouveau premier ministre et ancien bourgmestre de la capitale (éponyme du pays) s'enferme dans « son » projet en rien urgent et donc bling bling et si pharaonique de Tram pour « son » ancienne capitale! » Peste une source à Luxembourg. Car si certains politiques français évoquent bien « Ce trou noir de la finance continentale , il faut comprendre que l'état luxembourgeois commence à creuser son propre trou, celui si structurel d'un budget de l'état!» Ambiance donc. Toujours est-il, le premier ministre luxembourgeois a profité de son escapade parisienne pour conserver le lien entre les deux capitales, à l'agenda est évoquée une rencontre avec Anne Hidalgo, nouvelle « bourgmestre » de Paris et peut-être plus intéressant ou constructif, une rencontre avec le président du Sénat, un Jean-Pierre Bel qui ne manquera pas de voir encore un lien bien plus solide entre les deux états avec l'appellation de son Palais dit « de Luxembourg. » Les deux hommes ont d'ailleurs profité de l'occasion pour inaugurer une plaque informative « à toute fin (amicale) si utile... »  Le système luxembourgeois étant monocaméral, « Une chambre unique mais il est vrai avec une opposition qui semble rompre avec l'idée de parlementaires de l'opposition qui seraient uniquement endormis ou dignes d'un train ronflant de sénateurs. On peut comprendre que notre premier soit intéressé par le sort de notre image à l'international, c'est d'ailleurs très bien ainsi, mais nous allons voir ici à Luxembourg si notre Xavier Bettel pourra mettre un acte sur chaque parole.(...) Vous le savez, comme en France, il y a ici des politiciens qui parlent bien, et qui tout aussi bien, peuvent encore valser! » nous précise non sans humour notre source à Luxembourg. Il ne nous en tiendra pas rigueur, la majorité de notre source ayant elle aussi valsée aux dernières élections, il sait donc de quoi... ''il parle.''



Discussion entre ancien et nouveau bourgmestre de capitales...


Pour l'heure, le premier ministre luxembourgeois travaille avec application la ''nouvelle image- branding'' de son pays, et Xavier Bettel met un point d'honneur à défendre ses deux places, peut être encore la place financière luxembourgeoise dont le changement de paradigme et la transparence sont en (très) bonne marche, et pas moins la sienne, comme celle de nouveau chef d'un exécutif qui se doit aussi composer avec une opposition, visiblement très, mais vraiment très déterminée à ne pas s'intéresser au seul capital d'une sympathie en rien... usurpée ou donc érodée, preuve en est avec cette escapade parisienne. A suivre... 



















Photographies: Service du premier ministre République française, Sénat de la République française, -Ville de Paris.   Tous droits réservés pour tous pays.







Finance Offshore © Copyright 2014 Tous droits réservés.
Finance Offshore, premier site sur la Finance Offshore de l'espace francophone international.


Finance Offshore © Copyright 2006 - 2017- Tous droits réservés- Images may be subject to copyright.