mardi 15 avril 2014

Elections européennes: Wauquiez fragilise la candidature Juncker! (Exclusif)


Sortir Luxembourg de l'Europe! : Laurent Wauquiez en remet une couche!



Le 15/04/2014- Finance Offshore vous évoquait la récente sortie médiatique de l'ancien ministre aux affaires européennes de Nicolas Sarkozy, parlementaire et brillamment réélu maire de la commune du Puy- en-Velay. Considérant que Luxembourg n'avait plus sa place en Europe, que l'état membre fondateur de l'Union européenne était un paradis artificiel, dont l'économie se repose essentiellement sur sa place financière, sans industrie ou réelle économie. Dans son ouvrage, l'ancien ministre veut un noyau dur, comprendre fort, stable et dont le modèle économique serait d'autant plus vertueux pour extirper toutes les raisons d'un déséquilibre récurrent comme visible actuellement au sein de l'Union européenne... prônant le retour à une Europe d'avant l'espace Shengen qu'il souhaite abolir avec un retour des contrôles aux frontières, souhaitant bouter les états faibles ou trop à l'Est. Laurent Wauquiez propose un scénario radical que de nombreux experts jugent comme véritable rétropédalage qui serait pas moins à contre courant des nombreux efforts effectués par la Commission européenne et le Parlement européen , comme ceux de la gestion actuelle de la crise de la dette, le jour ou l'Union européenne adopte définitivement l'Union bancaire pour protéger les contribuables européens. Ce matin, dans l'émission "Les quatre vérités!" sur France 2, Laurent Wauquiez en remet donc une couche...






"Coup de pousse! Campagne Finance Offshore 2009."
Jean-Claude Juncker et Nicolas Sarkozy, une vieille histoire...


Vieille garde...

Monsieur Wauquiez ne semble pas mesurer l'impact de ses prises de position dans le contexte si particulier des élections européennes: « Il est bien de défende ses idées, il est mieux de mesurer les conséquences de cette attitude en plein débat sur les européennes, le PPE ne pouvait pas trouver pire ambassadeur pour tacler son candidat officiel!(...) La difficile campagne de monsieur Juncker, ex-premier ministre luxembourgeois est clairement mise à mal, un Jean-Claude Juncker qui défend aussi l'UMP dont monsieur Wauquiez est quand même vice-président. On se demande si à Paris, monsieur Wauquiez n'est pas en service commandé de la vieille garde de Sarkozy, plus on s'excuse de cette maladresse, plus on lui donne corps et consistance dans les médias européens. Monsieur Wauquiez ayant redonné ce matin sur France2 une deuxième salve contre Luxembourg et donc l'emblématique Jean-Claude Juncker qui peine à se démarquer de Shulz, candidat socialiste pour le poste de président de la commission, lui même ce jour en campagne à... Luxembourg, un comble! » Croit savoir notre éminente source à Bruxelles.


Le ton monte...

C'est dans l'arrière boutique du PPE que les esprits s'échauffent, « Entre coups de téléphone et franches engueulades, trop c'est trop, on a un budget de campagne, une cohérence dans notre campagne, l'échéance est proche, Juncker ne doit pas passer son temps en explication sur un cavalier seul qui n'a que pour objectif la vente d'un ouvrage incendiaire! » nous commente un parlementaire européen français excédé par le cas Wauquiez. « Une démarche certes très personnelle, mais il y a plus grave, l'extrême droite commence à voir en monsieur Wauquiez un ambassadeur de premier choix pour conforter ses thèses programmatiques. » Croit savoir notre source, spécialiste en Sciences politiques à Paris et d'ajouter: « Il ne faut pas prendre à la légère l'impact d'une telle prise de position qui vient brouiller le message du PPE, pour ne pas dire entamer la ligne officielle de cette candidature en la personne de monsieur Jean-Claude Juncker, lui même déjà victime de Sarkozy et consorts pour la présidence du conseil en 2009! ». On le voit, l'affaire Wauquiez prend une toute autre ampleur, elle traverse les fameuses frontières de l'espace Schengen que souhaite rétablir le parlementaire français, une chose est certaine, les idées ne s'arrêtent pas aux frontières, avec ou sans Shengen. Selon certaines sources, en interne, au niveau de l'UMP, il serait urgent de dresser un cordon sanitaire pour que l'impact des thèses de monsieur Wauquiez ne viennent entacher la campagne du candidat Jean-Claude Juncker, à présent une option qui visiblement ne dérange que trop peu la branche la plus conservatrice de ce même parti politique. A suivre...




Ce matin, sur France2...



France2: Tous droits de diffusion audiovisuelle réservés pour tous pays.




Serge Wilmes, député luxembourgeois invite son collègue Wauquiez...


Serge Wilmes, monte au créneau pour défendre Luxembourg et ...   le candidat Juncker!



Serge Wilmes est député luxembourgeois, membre du CSV, démocrate chrétien, parti de monsieur Jean-Claude Juncker, ancien premier ministre du Luxembourg, candidat officiel du PPE (Parti Populaire Européen), donc UMP et CSV au niveau européen... Dans une missive, il invite son collègue français Laurent Wauquiez à Luxembourg...




"Confronter vos clichés avec la réalité du terrain"
La lettre du député Serge Wilmes. (CSV)




















Photographies: Tous droits réservés pour tous pays.
Insert Vidéo: France2 Tous droits de diffusion audiovisuelle réservés pour tous pays.

Finance Offshore © Copyright 2014 Tous droits réservés.
Finance Offshore, premier site sur la Finance Offshore de l'espace francophone international.

Finance Offshore © Copyright 2006 - 2017- Tous droits réservés- Images may be subject to copyright.